Un succès et de la maitrise

Ce dimanche, notre équipe première devait renouer avec la victoire après deux défaites consécutives lors de la venue de St Symphorien. Rapidement mis aux commandes grâce au but de Mascaux, les nôtres enfonçait le clou juste avant la pause. Langlet profitait d’un excellent centre de Mascaux pour doubler la mise.

A onze contre dix en deuxième mi-temps, les Gosseliens géraient leur avance sereinement et s’imposaient finalement 2-0. Avec 21 points au compteur, notre équipe fanion revient à un point de son adversaire du jour. Reste à finir 2019 en beauté lors du déplacement à Pays Vert.

Au revoir Jean Jacoby

Gros chamboulement ce lundi avec l’annonce faite par Jean Jacoby, l’entraîneur de nos girls. Jean a remis sa démission après deux belles années remplies de succès. Le mentor tenait à terminer son passage au RGS par ces mots : « Je voulais remercier toute la famille Rouge et Jaune pour ces beaux moments passés ensemble. Ce fut un réel plaisir de faire partie de cette belle et grande famille. Bon vent à tous et come on RGS ! »

De leur côté, le président, Franco Scimemi et l’ensemble du club, souhaitent une excellente continuation à Jean et le remercie pour tout ce qu’il a apporté au matricule 69.

Nos U17 relèvent la tête

La déception du match d’Anderlues est visiblement passée pour nos U17. En déplacement à Erpion, les hommes d’Antonio Passalacqua sont parvenus à s’imposer 2-3. Tim Beerten a réalisé un doublé et Pietro Morreale a, lui, inscrit le troisième but des Casseroles. Un beau match avec de l’envie et un jeu chatoyant qui leur permettent d’engranger leur première victoire dans ce deuxième tour.

Nos P3 se donnent de l’air

En difficulté au classement général, l’équipe d’Antonio Carta devait se retrousser les manches pour ramener quelque chose de Bouffioulx.

Et ce fut chose faite, et avec brio ! Malgré l’exclusion de Mahel à la 44e, les Gosseliens se sont imposés 1-2 grâce aux buts de Vinck et Boubeche. Le RGS signe sa deuxième victoire de la saison et s’éloigne légèrement de la zone dangereuse. Come on RGS !